Information sur les documents budgétaires BA-CA 2019/DM2 2020 de la Région Réunion

Le CESER rencontre le Conseil régional pour échanger sur les documents budgétaires et comptables de la collectivité

Ce vendredi 5 juin, la Région Réunion réunissait ses deux Conseils, le Conseil régional et le CESER pour échanger sur le bilan d’activités, le compte administratif 2019 et la Décision modificative 2 du budget 2020. Didier ROBERT, Président du Conseil régional, aux côtés de Dominique VIENNE, Président du CESER, a ouvert la séance en rappelant tout l’intérêt qu’il porte au Conseil consultatif, acteur actif, notamment dans cette période exceptionnelle en lien avec la crise multidimensionnelle, bien que n’ayant pas pu le consulter comme l’y autorise le cadre juridique de l’état d’urgence sanitaire. Il espère le retour à la normale pour pouvoir à nouveau recueillir les avis du CESER.

Retour sur ce moment.


Le Président du Conseil régional a précisé que la lutte contre la pauvreté et la précarité était une priorité de l’administration régionale. En effet, la collectivité locale a mis en place des aides à destination des foyers les plus modestes au côté de celles des institutions investies dans ces démarches (comme la CAF) et des aides en faveur des TPE/PME, dont le secteur est assez atomisé, via le fond de solidarité (11 000 entreprises ayant effectué leur demande), le CESER ayant à plusieurs reprises alerté les autorités sur les effets produits par le confinement.

Après questionnement de membres du CESER concernant le fléchage du dispositif de chèque « mon île 974″, le Président du Conseil régional a insisté sur la nécessité de soutenir le secteur touristique touché par la crise en ayant mis en place une enveloppe de 17 millions d’euros par le biais de ce dispositif à destination des classes moyennes (disposant d’un revenu compris entre 600 et 2500 euros), soit 52 000 familles concernées.

L’accent a également été mis sur la nécessité et l’opportunité de produire et de consommer local pour notamment relancer l’activité; réflexion et valeur chères au CESER nourries par son Président, Dominique VIENNE, et plus particulièrement axées sur l’ancrage de la valeur sur le territoire. Sur cette question de relance de l’activité économique, le Président du Conseil régional précise et insiste sur la mise en oeuvre par la collectivité des actions de court terme (action d’urgence) mais aussi de moyen et long termes.

Concernant la réouverture de l’aéroport, ce moment d’échanges a permis au CESER d’alerter sur la demande de reprise rapide de l’activité par les professionnels du tourisme et des déplacements, mais également d’une certaine crainte demeurant du côté d’une partie de la population. A la suite de requêtes de certains membres du CESER pour une reprise progressive, le Président du Conseil Régional souligne la nécessité de mettre en place des règles sanitaires (test au départ et suivi à l’arrivée).

Enfin, sur la question des comportements citoyens respectueux des gestes barrières quelques semaines après le déconfinement, il a précisé qu’un travail de fond devra être nécessairement mené en matière de responsabilité collective en complémentarité avec les acteurs  de l’éducation populaire représentés au CESER et qui ont fait valoir leur action de proximité au plus près de la population.

Partager