Contribution dans le cadre de la réflexion menée sur le soutien aux entreprises en difficulté

Nombre de page : 3

Résumé : Les entreprises réunionnaises sont confrontées depuis 2008 à une situation économique particulièrement difficile. La crise et ses effets ont accentué la fragilité de bon nombre d’entre elles (8 000 sont en retard de paiement de leurs cotisations sociales et dettes fiscales sur les 41 080 entreprises comptées au 1er janvier 2010- TER).

Ce volume d’entreprises en difficulté laisse cependant apparaître des situations différentes constatées au regard de leurs obligations fiscales et sociales.
De ce fait, la Commission « Développement économique » estime qu’il est nécessaire de mener rapidement un diagnostic des entreprises en retard de paiement, sur la base de critères objectifs, afin de repérer celles qui par un accompagnement et un soutien efficace auraient la possibilité d’être sauvegardées. Une segmentation des 8 000 entreprises concernées doit permettre de proposer un niveau d’intervention spécifique (conseils, accompagnement humain, soutien par le biais notamment d’échelonnement des dettes sociale et fiscale, création d’un fonds de retournement, outils financiers spécifiques tel que le « lease back », procédure administrative, …). 
Ce diagnostic pourrait s’appuyer sur un échantillon aléatoire de 10 % des 8 000 entreprises concernées.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiéeLes champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser les étiquettes HTML et les attributs suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

error: Les contenus sont protégés, n\\\'hésitez pas à contacter l\\\'équipe du CESER Réunion.